>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

Bienvenue sur Potager-facile.net ! Nous vous invitons à vous inscrire sur le forum pour partager votre expérience et/ou obtenir des réponses à vos questions.

Le potager facile

 

 

 

 

Accueil   Créer un potager   Forum jardin potager   Librairie   Contact   Liens


 




 

 

 

 

 

 

Ressources

 

 

 

 

Rotation des cultures au potager

 

 


Généralités



La rotation des cultures au potager est une technique simple et naturelle qui évite l'épuisement trop rapide du sol. En effet, toutes les plantes n'ont pas les mêmes exigences quant aux éléments du sol.

Savez-vous que cette technique permet aussi de limiter la propagation des maladies ?

Vous comprenez donc aisément que cela vaut la peine de pratiquer la rotation des cultures.

Le principe de base consiste à ne jamais cultiver deux années de suite dans le même endroit du potager une même espèce de plante.

 

 

 

 

Le début : un terrain non cultivé


Si c'est la première fois que vous allez cultiver une partie de votre terrain, voici quelques conseils importants :

 

Au début, il n'y a rien mis à part des mauvaises herbes !

Il faut donc retourner la terre tout en retirant un maximum de racines et de cailloux.

La première année, vous pouvez planter des pommes de terre sur toute la surface du potager et en fin de saison un semis de moutarde (engrais vert). Cela permet de nourrir et d'entretenir la terre avant de cultiver différents légumes. Les plants de moutarde seront enfouis dans la terre avant la floraison.

 

 

La rotation proprement dite


Afin de pratiquer la rotation des cultures, il va falloir diviser le potager en 4 parcelles ou plus de façon à ce qu'une même plante ne revienne pas à la même place pendant 4 ans. Il s'agit d'une rotation quadri-annuelle.

 

Certains légumes épuisent la terre tandis que d'autres se contentent de peu de ressources.

Il faut aussi savoir que certains légumes demande une terre avec une incorporation de fumure chaque année et d'autres se contentent d'une terre un peu appauvrie.

 

Nous allons classer les légumes en 4 familles :

 

Les légumes "fruits" nécessitent un sol riche car ils sont assez gourmands. Il s'agit de la tomate, de l'aubergine, des cucurbitacées (courgette, concombre, melon, courge...)

 

Les légumes "feuilles" demandent assez bien d'azote.

Il s'agit des crucifères (chou, chou-fleur...), les salades, les poireaux, céleris, épinards...

 

 

Les légumes "racines" demande moins de fumure car les racines s'enfoncent plus profondément dans le sol. Si votre sol est lourd, un apport de sable l'améliorera, sans oublier le compost.

Il s'agit des carottes, radis, navets, rutabagas, betteraves, céleri-raves...

 

Les légumes "graines" ont tendance à fixer l'azote dans le sol et donc préparent le sol pour les légumes "feuilles".

Il s'agit des lentilles, des pois, des fèves, des haricots...

 

 

1ère année

 

Parcelle A avec apport de fumure

Légumes "fruits" (tomates, courges, concombres, maïs, aubergines...)

Parcelle B avec apport de fumure

Légumes "feuilles" (choux, salades, poireaux, bettes, ...)

Parcelle C

Légumes "racines" (oignons, carottes,  échalotes, ail, ...)

Parcelle D

Légumes "graines" (pois, fèves, haricots, ...)

 

2ème année

 

Parcelle A

Légumes "graines" (pois, fèves, haricots, ...)

Parcelle B avec apport de fumure

Légumes "fruits" (tomates, courges, concombres, maïs, aubergines, ...)

Parcelle C avec apport de fumure

Légumes "feuilles" (choux, salades, poireaux, bettes, ...)

Parcelle D

Légumes "racines" (oignons, carottes, navets, échalotes, ail, ...)

 

3ème année

 

Parcelle A

Légumes "racines" (oignons, carottes, navets, échalotes, ail, ...)

Parcelle B

Légumes "graines" (pois, fèves, haricots, ...)

Parcelle C avec apport de fumure

Légumes "fruits" (tomates, courges, concombres, maïs, aubergines, ...)

Parcelle D avec apport de fumure

Légumes "feuilles" (choux, salades, poireaux, bettes, ...)

 

4ème année

 

Parcelle A avec apport de fumure

Légumes "feuilles" (choux, salades, poireaux, bettes, ...)

Parcelle B

Légumes "racines" (oignons, carottes, navets, échalotes, ail, ...)

Parcelle C

Légumes "graines" (pois, fèves, haricots, ...)

Parcelle D avec apport de fumure

Légumes "fruits" (tomates, courges, concombres, maïs, aubergines, ...)

 

Ensuite, on recommence avec le tableau de 1ère année.

 

 

 

Les légumes classiques et oubliés, légumes gourmands au niveau du sol


Les légumes classiques

 

Artichaut

Chrysanthème comestible

Pomme de terre

Asperge

Epinard

Potiron

Aubergine

Fenouil bulbeux

Radis

Bette

Fève

Rhubarbe

Betterave

Haricot

Salsifis

Carotte

Laitue

Scorsonère

Céleri

Lentille

Tomate

Céleri-rave

Mâche

 

Chicorée

Maïs sucré

 

Chou

Melon

 

Chou chinois

Navet

 

Concombre

Oignon

 

Cornichon

Poireau

 

Courgette

Pois

 

Cresson

Pois chiche

 

Chicorée sauvage

Poivron

 

Chicon ou endive

Piment

 

 

 

Les légumes oubliés

 

 

Amaranthe

Utilisation des jeunes feuilles crues en salade. Les feuilles plus développées sont cuites comme les épinards.

Arroche

Consommation comme les épinards (feuilles crues ou cuites).

Bon-henri

Jeunes feuilles comme salade, feuilles plus âgées comme les épinards.

Brède mafane

Feuilles crues à mélanger à la salade ou à cuire avec d'autres légumes (cfr Estragon).

Brocoli

Les jeunes inflorescences se mangent crues avec des sauces ou à cuire à la vapeur. Les feuilles se mangent comme celles des choux. Les graines peuvent servir d'épice.

Capucine tubéreuse

Les tubercules sont cuits et conservés dans du vinaigre.

Carambole

S'utilise comme l'ail.

Cardon

Les jeunes capitules non épanouis se consomment comme les artichauts.

Cerfeuil tubéreux

On peut cuire les racines à la vapeur ou à l'au. Chair blanche, sucrée et aromatique. 

Chervis

Les racines sont cuites à l'eau. La partie fibreuse interne est à retirer.

Chou-rave

 

Corne-de-cerf

Les feuilles tendres et croquantes se mélangent en salade.

Crambé

Les pousses de crambé se consomment en salade ou alors on peut les cuire à la vapeur et les accompagner d'une sauce à la façon des asperges.

Cresson de terre

Les jeunes feuilles se mangent en salade. On peut aussi les faire cuire comme légume. Les jeunes pousses florales sont consommées un peu comme les brocolis.

Crosne

Les tubercules se mangent cuits ou crus. Il est préférable de les laisser un peu croquants.

Gesse tubéreuse

 

Glaciale

On fait de délicieuses salades avec les feuilles.

Igname de chine

 

Gombo

 

Maceron

La racine se fait cuire comme celle du panais.

Mongette

 

Montie

La plante entière se consomme en salade.

Oca

Tubercules à saveur acide.

Ortie

Les feuilles s'utilisent en soupe mais aussi crues, hachées dans les salades.

Oseille vierge

Les feuilles servent à faire des soupes, des purées, des sauces. Elles se consomment aussi crues dans la salade.

Panais

La racine du panais se prépare en soupe, en purée, en gratin.

Picridie

Une excellente plante pour salade.

Pissenlit

Les feuilles se mangent crues ou cuites.

Potimaron

A cuire au four, coupé en morceaux.

Pourpier

Feuilles et tiges en salade. Set aussi à épaissir la soupe.

Raiponce

Les racines charnues ou les feuilles peuvent être mangées crues ou cuites.

Rutabaga

Les racines sont à cuire.

Scolyme

 

Sédum réfléchi

Les feuilles charnues se consomment en salade. On peut aussi les cuire.

Souchet

 

Tétragonolobe

Les jeunes gousses tendres se cuisent à la vapeur ou à l'eau comme des haricots verts.

Tétragones

Les feuilles se mangent crues ou cuites comme les épinards.

Topinambour

A consommer crus ou cuits, les tubercules sont sucrés.

 

 

Les légumes gourmands au niveau du sol

 

    

    Par principe, tous les légumes "feuilles" et "fruits".

 

Artichaut

Concombre

Poireau

Aubergine

Courge

Poivron

Bette

Courgette

Tomate

Brocoli

Chicon ou endive

 

Céleri

Epinard

 

Choux

Laitue pommée

 

Chou-fleur

Maïs

 

 

 

 

Les légumes se succèdent au potager...


En respectant certaines règles, on limitera les attaques des parasites et autres maladies. 
Et en plus, on utilisera au mieux les ressources du sol. 

Après les légumes - graines (haricots, pois, fèves) semons ou repiquons des légumes feuilles 

Après les haricots.......laitues, batavias, épinards.... 

Après les laitues....ne pas mettre de légumes feuilles, mais légumes racines, radis, carottes, navets... 

Après les légumes racines.....semons les alliacées ou engrais vert 

Après les pommes de terre........ail, oignon, échalotes, mâche.... 

Après les betteraves.....engrais vert : phacélie, en mars prochain on les broie, les ratisse pour les enfouir superficiellement....génial pour courgettes, cornichons....courges... 

ou après les betteraves, selon la région, en novembre ou en mars, des oignons, ail, échalotes, sans enrichir le sol. 

Après les radis, ne pas mettre : chicorées frisées, choux, ils ont besoin d'un sol riche en azote, ni d'autres légumes racines qui demandent les même éléments nutritifs, ni les poirées qui subiront les attaques des altises des radis. 

Après les radis, en suivant les régions, entre novembre et mars, mettre oignons, ail ou échalotes. 

Après les légumes fruits, les légumes graines 

Après les tomates, ne pas cultiver concombres, melons, choux fleurs, et autres légumes de la famille des solanacées ( aubergines, pommes de terre, poivrons). Les tomates ont appauvris le sol. 

Après les tomates, on pourra mettre la saison suivante des fèves. 

Après les melons, cultiver l'année suivante : pois fèves... 
Surtout pas de tomates, courges, courgettes, carottes, pommes de terre. 
Les melons ont épuisé le sol. 

Après l'aubergine.....semons de l'engrais vert et attendre le printemps. 

Place nette après les gourmands 
Semons des engrais verts pour l'hiver. 
Enrichir au printemps et ensuite place aux légumes feuilles. 

Après les oignons, ails, et échalotes, semons laitues, persil et cerfeuil. 

De toute façon pour avoir de bonnes récoltes au potager : 
il faut faire la rotation des légumes et respecter les bonnes associations. 

 

 

Les fleurs au potager


Les fleurs ont leur place au potager car elles attirent ou repoussent les insectes et permettent donc de préserver les légumes du potager !

 

A côté des haricots, les oeillets d'inde repoussent les insectes.

Les capucines attirent les pucerons et repoussent les fourmis et mouches blanches.

 

Les soucis s'associent bien avec les carottes et les tagètes avec les pois.

 

La sauge et le thym éloignent les piérides du choux, la valériane repousse les rongeurs.

 

Près des tomates, le basilic protège des attaques parasitaires. Il éloigne mouches et moustiques. Les oeillets d'inde et les capucines atténuent le mildiou.

 

A côté des carottes, le romarin et la sauge sont efficaces contre la mouche.

 

La menthe poivrée éloigne les rats.

 

N.B. Toutes ces indications ne sont pas à prendre au pied de la lettre. Encore une fois, vos essais et observations seront importants.

 

 

 

Bonnes cultures au potager ! 

 

 

Accueil   Créer un potager   Forum jardin potager   Librairie   Contact   Liens

 

© 2013-2017 Creawy en collaboration avec Jardinature.net  |  Site internet gratuit